Drone DJI FPV, le vol en immersion à la portée de tous

Piloter un drone dji fpv redonne une âme d’enfant à certains. Le pilotage est un art associé à l’adresse pour d’autres.En effet, de nombreuses heures de pilotage sont nécessaires pour prendre en main de façon acrobatique ces appareils volants, surtout ceux de type racer. Ce dernier fait partie de la catégorie des drones de course. Ceux-là mêmes qui permettent d’effectuer des figures ahurissantes. Son point fort, sa prise en main rapide.

Le drone DJI FPV entre par la grande porte dans cette catégorie.

Il a fière allure le DJI FPV. Ses quatre bras avec leur hélice sont solidement amarrés au corps pour un poids de 795 grammes. C’est bien plus qu’un simple drone camera et juste en deçà des obligations légales qui engendreraient plus de restriction d’utilisation. D’une largeur de 23 centimètres pour une longueur de moins de 18 centimètres, sa taille ne dépasse pas les 13 centimètres. Ces dimensions lui permettent un maintien agréable lors du vol, d’autant plus que les hélices à l’arrière sont légèrement surélevées. Ainsi, il peut s’élever de partout avec une montée rapide : 39 m/s. Avec une portée de maximum 10 kilomètres, l’autonomie maximale (sous conditions) de 20 minutes permettra de parcourir une belle distance en vol. De plus, le DJI FPV peut tenir des pointes affichées à 140 km/h. En vitesse de croisière, il attend les 50km/h et en mode sport les 90 km/h sans soucis. En complément, il possède une caméra proposant 12 millions de pixels et supportant la 4K. Avec un système de stabilisation, vous profitez totalement de l’angle du champ de vision de la caméra à 150°.

Qu’est-ce qui fait la différence par rapport aux autres drones ?

En effet, qu’est-ce qui va vous pousser à acheter ce drone plutôt qu’un autre ? Car vous pouvez l’acheter les yeux fermés.Déjà, la prise en main. En effet, même un novice peut facilement réussir à utiliser le DJI FPV. Grâce au casque et la caméra vous pilotez en FPV (First Person View) ou vue en immersion. En effet, c’est phénoménal de pouvoir piloter en voyant exactement où se dirige le drone. Pour simplifier, c’est comme si vous étiez assis sur le drone avec les manettes en mains.Le positionnement des hélices permet une qualité de vol parfaite pour effectuer des figures et des manœuvres abouties.

Un drone hybride pourquoi?

Trois modes permettent à tout le monde de s’amuser. Un mode Normal, un mode Sport et un mode Manuel. En fonction des modes, vous aurez ou non des aides au pilotage. La grande nouveauté pour un drone de ce type c’est le bouton arrêt d’urgence pour restabiliser le drone en cas de perte de control et un bouton RTH pour un retour au point de décollage. Même si ce n’est pas une caméra volante, le DJI FPV comporte un capteur 4K qui offre de superbes images ou vidéos. Les 20 minutes sont le temps max de vol. Comptez plutôt 10 minutes pour un pilotage nerveux et 40 minutes de recharges pour reprendre le vol. Le casque tiendra 2 h la charge et la manette 5 h. Bref, le DJI FPV est un bon drone racer qui possède en plus des options que l’on retrouve sur une caméra volante. Parfois classé comme drone hybride, il réjouira les pilotes amateurs de vues aériennes.